Hommage à Danao

Le 23 mars dernier, c’est le coeur lourd que Féfé et moi avons dû dire un dernier au revoir à Danao. Retour sur son histoire, étroitement liée à celle de Chat’R Menthe.

Il était une fois…
Danao est né en septembre 2008, quelque part dans la campagne drômoise. Sa naissance et celle de ses deux soeurs n’était pas désirée par les propriétaires de leur maman, si bien que ceux-ci souhaitaient se débarrasser des petits… à coup de fusil ! Heureusement ils ont tous les trois été recueillis par une amoureuse des animaux qui s’est occupée d’eux et leur a trouvé à chacun une bonne famille.

.

L’adoption
A la rentrée 2008 j’avais tout juste 20 ans et venait de décrocher mon premier emploi. Mes premiers salaires en poche, un de mes premiers projets a été d’adopter un chat. J’ai toujours côtoyé des animaux (chiens, chats, lapins, hamsters, rats, chevaux, oiseaux, poissons) avec une affinité particulière pour la discrétion et la douceur des chats.
Je me suis donc mise en quête de mon futur compagnon et suis tombée sur l’annonce mise en ligne par la sauveuse de la portée de Danao.
A la vue des photos le coup de foudre a été immédiat !
Encore trop petit pour quitter sa fratrie, j’ai patienté quelques semaines avant d’aller enfin le rencontrer et le ramener à la maison.
Il était minuscule, tout chétif, avec le poil hirsute. Mignon en photos, je dois avouer qu’il faisait un peu malade quand je l’ai vu. C’est sans doute ce qui l’a fait passer à côté de deux adoptions avant que je le choisisse. A croire que nos chemins étaient vraiment destinés à se croiser !

.

.

Un caractère en or !
Dès les premières semaines à la maison, j’ai pu découvrir un petit chat curieux, gentil, très sociable, joueur, câlin, bien sevré, sans problèmes de comportement particulier, en bref un chaton bien équilibré.
Il faut dire qu’il a eu la chance de passer ses premières semaines de vie bien entouré (enfants, chiens, chats) et a donc pu être habitué très jeune à l’agitation, aux bruits et à être manipulé dans tous les sens. Il est donc devenu un chat plutôt pépère, pas stressé par grand chose, qui dit bonjour à tout le monde sans appréhension et dors dans des positions improbables dans des endroits improbables !
Sa tendance à ne pas être sensible aux bruits (l’aspirateur ne le réveillait pas par exemple) m’a fait penser au départ qu’il pouvait être sourd, mais ça n’a jamais été confirmé par des tests poussés. A mon avis il faisait juste pas attention et était peut-être un peu malentendant. Mais je l’ai déjà vu tourner la tête en entendant de gros bruits (casseroles qui tombent, moto bruyante qui passe dans la rue), le problème c’est que c’était souvent du mauvais côté !
En parcourant les photos, je me rends compte à quel point, malgré les années, il a toujours gardé un petit côté innocent et profondément gentil, ce qui fait que tout le monde l’aimait.

.

.

Engagement pour la cause animale
J’ai adopté Danao via le forum d’adoptions et de protection animale Rescue Rhone-Alpes. Sur ce forum (qui n’existe plus aujourd’hui), les associations et autres défenseurs de la cause animale diffusaient leurs appels à l’aide pour les nombreux animaux abandonnés. En parcourant les différents sujets, j’ai pris conscience de l’ampleur du problème, mais je me suis aussi rendue compte que je pouvais apporter mon aide.
C’est ainsi que, Danao et moi, sommes devenus famille d’accueil !
Djakarta, le premier chat que nous avons accueilli est arrivé environ 6 mois après l’adoption de Danao. L’intégration à la maison s’est tellement bien passée qu’au départ de Djakarta dans sa famille d’adoption, j’ai proposé la place à un autre orphelin. Et les chats se sont ainsi succédés au fil des besoins et de mes possibilités : Entik, Tyken, Liloo et Mango en 2010 – Fairview (que j’ai adopté), Isis, Graphite et Giorgio en 2011 – Polly, Halbus, Halbine et Hindy en 2012 – Hastings, Hasia, Gaspard, Halaska et Hepsy en 2013 – Hathena en 2014 – Marlow en 2016 – Nil et Nina en 2018.
Par son tempérament zen et sa grande patience, Danao a aidé des chats parfois sortis de situations difficiles à se sentir mieux et à prendre à un nouveau départ. Il a souvent été le lien entre eux et moi, l’humaine étrangère. Un vrai partenaire.

.

.

Les débuts de Chat’R Menthe
Accueillir des chats abandonnés c’est déjà une belle action pour leur venir en aide, mais j’avais envie d’aller plus loin. J’ai alors pensé proposer mes services pour les garder pendant les vacances et ainsi peut-être éviter des abandons.
Par le biais du bouche-à-oreilles, de petites annonces ou de sites de mises en relation entre particuliers, j’ai assuré mes toutes premières gardes.
Certains chats ont séjournés à la maison, eux aussi bien accueillis par Danao (Frimousse, Flip, Luna, Réglisse, Vodka, Fun et Yuki, Flocon, et même Caramel le lapin nain !), et d’autres ont reçu mes visites quotidiennes chez eux.
Et voilà comment est née l’idée du service de catsitting que je propose aujourd’hui ! Sans un chat comme Danao à mes côtés, Chat’R Menthe n’aurait peut-être jamais vu le jour.

.

.

10 ans de vie commune
Les années ont défilé, j’ai déménagé plusieurs fois, j’ai changé de travail, mes chats m’ont toujours suivi, s’adaptant à toutes les situations.
Début 2019, voilà déjà 10 ans que Danao fait partie de la famille. Je ne l’ai pas vu vieillir, les animaux savent si bien le cacher. Mais 10 ans c’est encore « jeune » pour un chat alors je m’inquiète pas trop, Danao est en pleine forme.
Un bilan de santé chez le vétérinaire réalisé mi-janvier viendra d’ailleurs confirmer que tout va bien (juste un petit nodule sur la thyroïde à surveiller).
Malheureusement quelques semaines plus tard Danao tombe subitement malade. Après un bilan sanguin complet et une échographie abdominale, le verdict tombe : Danao a une tumeur de 3 cm de diamètre au niveau des intestins…
Devant le peu de chances de réussir à lui retirer, je décide de renoncer à l’opération et tente un traitement à la cortisone. Danao tiendra ainsi pendant un peu plus d’un mois, avec des hauts et des bas, et beaucoup de nuits blanches pour Féfé et moi.
Le matin du 23 mars il était à bout de force, alors je l’ai pris dans les bras, l’ai installé comme à son habitude avec ses petites pattes avant sur mon épaule et nous sommes allé dehors pour profiter une dernière fois ensemble des rayons du soleil de printemps.
J’ai l’ai ensuite installé dans sa caisse de transport où Féfé est venue spontanément lui dire au revoir d’un délicat coup de patte sur la tête.
Nous sommes enfin parti chez le vétérinaire qui nous a accompagné pour un départ en douceur.
Danao s’est endormi dans mes bras ce matin là et est parti rejoindre les étoiles.

Au revoir petit coeur, et un immense merci pour ces 10 années de bonheur <3

Danao
09/2008 – 23/03/2019

Categories : Devenir cat-sitter

1 commentaire

  • Karen

    Très jolie histoire entre vous 2… Même si mes larmes ont coulé à la fin ! Les photos sont magnifiques
    Danao a eu de la chance de vous avoir dans sa vie ! Il ne pouvait pas tomber mieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.