Tarifs pet-sitting professionnel : petite mise au point

Depuis que je suis installée en tant qu’auto-entrepreneur, les remarques sur les prix de mes prestations de garde à domicile pour chats reviennent assez souvent.

Il faut dire que les gens n’ont pas tellement de référence quant aux prix pratiqués pour ce type de service. Le pet-sitting est principalement exercé par des étudiants, des retraités ou tout simplement par le voisin à qui on va filer un petit billet ou une bonne bouteille pour le service rendu. Pas de notion de charges ni de temps passé.

Le pet-sitting professionnel est donc relativement nouveau en France et les clients n’ont pas de point de repère pour savoir quel est le juste prix pour la garde de leur animal.
Aujourd’hui il est donc temps de faire une petite mise au point.

.

Des tarifs professionnels, à quoi ça ressemble ?

Commençons par un petit rappel de ma grille de tarifs (EDIT : grille mise à jour suite à mon déménagement sur Grenoble).

Tarifs garde chat Grenoble
Vous retrouverez à peu près la même chose chez la plupart des pet-sitters professionnels :
– des zones géographiques. Pour ma part la zone 1 couvre jusqu’à 5-6km autour de mon domicile et la zone 2 va jusqu’à 10-12km environ.
– un tarif par visite avec un forfait pour deux passages par jour
– une majoration pour dimanches et jours fériés (rappelons que, comme beaucoup de pet-sitters, je travaille seule et assure moi-même les prestations 7 jours sur 7)
– un tarif pour la pré-visite car les déplacements pour récupérer les clés et faire signer les contrats c’est des frais et ça prend du temps. Ce déplacement est offert la première fois.
– la restitution des clés.

Ma gamme de prix se situe dans la moyenne haute de la profession (hors tarifs pratiqués en région parisienne qui peuvent être beaucoup plus élevés encore).
Cependant je garantie une qualité de service qui, selon moi, justifie ce prix : sérieux, disponibilités, temps de présence, compétences, assurance, responsabilité, etc.
Par ailleurs, pour avoir discuter avec beaucoup de pet-sitters différents, une bonne partie d’entre eux a fixé ses prix sur des critères subjectifs (prix psychologique, comparaison avec la concurrence, etc.) et non sur un réel calcul des coûts.
Un calcul de mes charges (voir point suivant) vient donc appuyer mon choix.

Détail qui a son importance : je ne suis pas soumise à la TVA, ce qui veut dire que je ne la facture pas. Résultat : le client gagne tout de même un peu. Une visite à 15 € HT pourrait être facturée jusqu’à 18 € avec la TVA !

.

Sortons la calculatrice

Vu que je suis comptable de formation, préparez-vous à voir défiler quelques chiffres et notions techniques.
Il faut bien comprendre que dans les conditions dans lesquelles j’ai décidé de développer cette activité (service professionnel) je ne peux pas me permettre de descendre en dessous d’un certain prix. La passion c’est bien, mais quand on peut en vivre c’est mieux, n’ayons pas peur de le dire. Pratiquer des prix justes, c’est la garantie de pouvoir perdurer.

Etant auto-entrepreneur et ayant une activité de services, mes charges sont heureusement relativement limitées.
J’ai malgré tout deux postes de dépenses importants :

les cotisations sociales indexées sur le chiffre d’affaires réalisé.
Le taux pour 2015 est de 24,70 % du CA réalisé.
22,9 % correspondant au paiement du régime micro social
1,7 % pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu
0,1 % pour la formation professionnelle.
Sur une visite facturée 15 €, il y a donc 3,70 € qui partent au RSI.

les frais de déplacement.
Pour une comptabilité au plus juste, j’ai décidé de ne pas tenir compte de mes factures de carburant puisque mon véhicule me sert aussi à titre personnel. J’ai donc fixé un tarif au kilomètre de 0,25 € qui correspond aux frais de carburant et une petite partie pour l’entretien de la voiture.
En zone 1, mes déplacements peuvent aller jusqu’à 6km de chez moi (donc 12km aller-retour).
Sur une visite à 15 € (tarif zone 1), il faut donc compter au maximum 3 € de frais de déplacement (hors frais de stationnement qui peuvent se rajouter suivant le lieu !)
Sachant que la première pré-visite ainsi que la restitution des clés ne sont pas facturées, le coût de ces déplacements est répercuté sur le prix des visites effectuées.
J’essaie dès que c’est possible d’utiliser le vélo ou mes petites jambes pour réduire ces frais là.

Après cotisations sociales et frais de déplacement il ne reste donc plus que 8,3 € sur les 15 € facturés.
Chaque visite représente en moyenne 45min à 1h de travail : 30 minutes sur place (parfois plus si le client a caché les sacs poubelle et que je dois m’amuser à les chercher) et 15 à 30 minutes de trajet (Le site vosdroits.service-public.fr précise : « Le temps de trajet pour se rendre d’un lieu de travail à un autre lieu de travail constitue un temps de travail effectif. »).
Je ne compte pas là dedans le temps passé à l’envoi des devis, l’édition des contrats, la comptabilité, etc.
Les 8,3 € représentent donc en gros ma rémunération horaire !

Le SMIC horaire net est actuellement de 8,10 €, je reste donc légèrement au dessus. Mais c’est sans compter les frais dits fixes qui sont incompressibles quel que soit mon niveau d’activité :
– Assurance RC Pro : 275 € par an.
– Budget communication (flyers, cartes de visite) : environ 50 € par an, uniquement pour l’impression car je réalise les modèles moi-même.
– Hébergement du site web : environ 30 € par an, le site étant réalisé par mes soins également.
– Fournitures diverses (cartouches d’encre, papier, classeurs, porte-clés, etc.) : environ 60 € par an.
Soit un total de 415 € par an environ. Il me faut donc réaliser environ 50 visites, uniquement pour payer ces frais là. En dessous de ce seuil de rentabilité annuel, je perds carrément de l’argent.

Et je n’ai pas parlé des frais de formation ou de documentation me permettant d’acquérir de nouvelles compétences et proposer du conseil en plus du service.
230 € pour le Certificat d’Etudes Technique de l’Animal de Compagnie option chat + environ 80 € pour les différents ouvrages acquis depuis mon installation.

Viennent ensuite d’autres frais « surprises » liés à l’évolution du statut d’auto-entrepreneur. La CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) par exemple, qui reste un vrai mystère pour beaucoup d’entrepreneur. Elle peut atteindre 500 € pour les chiffres d’affaires inférieurs à 10 000 € par an. Je n’ai pas été concernée jusqu’à présent, mais je ne suis pas à l’abri (EDIT du 3/11/15 : après 3 ans d’exonération, me voilà soumise à cette taxe pour la première fois. Verdict : 174 € à payer).
La récente obligation d’inscription au RCS ou RM amène également de nouveaux frais comme l’obligation de suivre un stage de gestion d’entreprise. A priori je ne suis encore pas concernée car mon entreprise est antérieure à cette mesure, mais dans certaines régions, certains ont eu l’obligation de suivre ce stage.

Enfin, dans tout ça je n’ai pas évoqué l’achat du matériel nécessaire à mon activité : véhicule, ordinateur, imprimante, logiciels, tablette, appareil photo, etc. Ces matériels me servent aussi à titre perso donc je ne fais pas supporter leur charge à mon entreprise et donc au client final !

Bref, l’idée n’est pas de me plaindre, mais seulement de faire un état des lieux de ce que représente financièrement une activité comme celle-ci.
De plus il faut bien se rendre compte que mes tarifs ne me permettent absolument pas de développer davantage mon entreprise. Pour embaucher du personnel ou changer de statut, il faudrait augmenter significativement les prix afin de couvrir toutes les charges. Les consommateurs ne sont pas encore prêts à cela.

.

Des solutions pour tous les budgets

Issue moi-même d’un milieu modeste, j’ai conscience que mes tarifs peuvent être un problème pour certains. C’est bien pour cela que j’ai imaginé une grille de tarifs où chaque bourse y trouve son compte. Et ceci tout en gardant une qualité de service permettant de préserver le bien-être des animaux.

Ainsi je propose :

une prestation unique.
Pas de supplément pour la relève du courrier ou l’arrosage des plantes. Chaque client peut en bénéficier s’il le demande.
Côté soins c’est pareil, tout le monde est logé à la même enseigne : les chats sont nourris, leur litière est nettoyée, les médicaments sont administrés sans facturation supplémentaire, un temps est réservé pour les jeux et/ou les câlins.
Le service de suivi en ligne est également compris dans la prestation dès 3 visites consécutives.

un rythme de visite au choix : un minimum d’une visite tous les deux jours et jusqu’à deux visites par jour au maximum.
Pour une semaine (du samedi au samedi par exemple), on peut donc avoir trois devis différents pour la zone 1 :
——--> 60 € pour 4 visites : samedi, lundi, mercredi et vendredi.
——--> 123 € pour 1 visite par jour pendant 8 jours.
——--> 221 €  pour un total de 16 visites soit 2 par jour pendant 8 jours.
La plupart du temps un passage quotidien suffit. J’ai pourtant encore beaucoup de demandes pour deux passages par jour. Forcement, le prix grimpe en conséquence.
Ces demandes de doubles passages permettent surtout de rassurer le client, les chats n’en ont pas toujours besoin. Le deuxième passage est d’ailleurs proposé en priorité aux chats sous traitement médical.

un tarif sans supplément jusqu’à 3 chats.
Les familles nombreuses ne sont ainsi pas désavantagées. Mes tarifs sont essentiellement calculés en fonction du temps passé.
Les petits animaux (rongeurs, oiseaux, poissons) sont également nourris sans supplément (sauf s’ils sont très nombreux et que ça demande du temps de présence supplémentaire, mais ça n’est jamais arrivé jusqu’à présent).

des facilités de paiement pour les factures supérieures à 150 €
J’accepte en général le paiement en deux fois pour les grosses factures. Je récupère cependant toujours les deux chèques lors de la pré-visite et tout ceci est noté dans le contrat de prestation.

A titre d’information, certaines entreprises acceptent de prendre en charge une partie des frais de garde de votre animal en cas de déplacement professionnel. Idem pour les mutuelles en cas d’hospitalisation. Renseignez-vous !

.

Le cas du CESU

cesuLa question du paiement par Chèque Emploi Service Universel (CESU) revient de temps en temps, celui-ci ayant l’avantage d’offrir des réductions d’impôt au client. En théorie c’est donc un bon moyen de faire passer la facture plus facilement.

Je ne suis malheureusement pas habilitée à les accepter.
En effet, l’activité de pet-sitting n’entre pas dans le cadre du CESU.
Il y a cependant une exception pour les clients qui seraient considérés comme personnes dépendantes.
Mais pour obtenir l’agrément, il faudrait que mon activité soit uniquement à destination de ces personnes là. Je n’ai bien sûr pas envie de m’imposer cette restriction.

La reconnaissance du métier de pet-sitter comme service à la personne permettrait de developper davantage la profession et de pratiquer des tarifs plus rentables pour les entrepreneurs.
Espérons qu’à l’avenir ça évolue dans le bon sens.

.

En conclusion

L’argent est toujours un sujet qui fâche. J’espère qu’avec ces éclaircissements chacun comprendra mieux ce qui se cache derrière les prix.
Les pet-sitters débutants y trouveront quelques éléments pour constituer leur propre grille de tarifs, et les clients ne verront plus leur facture de la même manière.
J’ai choisi ce métier et j’aime ce que je fais. Seulement, personne ne travaille pour la gloire. Négocier mes tarifs, c’est négocier mon salaire. Merci à tous pour votre compréhension.

.

Categories : Humeur du jour

9 commentaires

  • Michele 77

    Sensationnel vos commentaires et un grand merci à chat menthe des explications très précises et une réalité bien navrante quand aux sites « dit » spécialisés qui sont une concurrence déloyale pour les pet-sitters déclarés et en adéquation avec les nouveaux textes de loi..

    Mais que fait l’état pour ses sites qui ne respectent les textes ?

    Je viens de passer le CCAD, mon attestations de connaissances animaux domestiques était obsolète. Je souhaite ouvrir un service de garde en statut certainement d’auto-entrepreneur, car il me semble être le meilleur .

    En revanche, je suis implantée dans une zone rurale donc j’hésite encore.

  • Odette

    Quand je vois vos tarifs et ceux pratiqués comme des sites sur Animautes, je me dis que cette société est vraiment une arnaque. Sur une visite de chat à 18 euros, le site s’en met 11,50 dans la poche et le pauvre pet sitter ce retrouve avec les miettes. Ca m’écoeure, j’espère qu’ils ne tueront pas le marché.

    • admin

      Il faut bien faire la différence entre un professionnel du pet-sitting qui travaille à son compte et un site de mise en relation dont le métier est juste de mettre en relation les pet-sitters particuliers et les clients.
      Si les pet-sitters trouvent que ce genre de site ne les rémunèrent pas assez, ils n’ont qu’à être à leur compte.
      Mais en général personne ne se plaint car cela reste du travail au noir et créer son entreprise c’est compliqué.
      Le problème c’est qu’effectivement ce genre de site créé une concurrence déloyale aux vrais pro qui essaient de vivre de leur activité. Mais si le client est assez malin, il peut vite s’apercevoir qu’un pro est souvent moins cher que ce genre de site.

  • LEROY Swann

    Merci pour votre message, moi même je suis une pet sitter professionnelle ( plus de 5 ans) et souvent j’entend ce genre de commentaires. Malheureusement , je ne peux pas faire a temps plein, et donc je dois travailler 20h a un magasin, pour payer les factures.
    Et donc c’est assez difficile pour moi de leur refuser une baisse ou remise, sans les brusquer.

    je me suis permise en citant votre site, de prendre exemple de votre article et le faire partager sur mon site, J’ai juste changé le tableau de visites 🙂

    Merci encore, Bonne journée
    Swann

  • blanchard

    Bonjour et merci 1000 fois, enfin un site très utile pour moi!
    J’ai 58ans et j’ai créé ma petite activité et, je retrouve mes problématiques tarifs et nego avec les clients.
    Je suis amoureuse des zanimos (lol) mais un plus pour les félins.
    Je suis donc spécialisé pour les chats et, le plus difficile pour moi faire un tarif et en 2016 des taxes foncières et le CFE, quelle belle jambe d’être aujourd’hui micro-entreprise!!
    Merci pour votre site il va me donner des idées.
    Amicalement
    Brigitte

  • jmi31

    Bonjour. Je trouve que ton site est très bien fait et les renseignements sur les tarifs sont très utiles.
    Ancien assistant vétérinaire, je vais démarrer mon activité de pet sitter (visites, promenades, gardes) de chiens, chats et nac sur Toulouse.
    En auto entrepreneur comme toi. Je voudrais te poser quelques questions concernant l’activité si tu as quelques minutes à m’accorder.

    Cordialement

    Jean-Michel

    • admin

      Bonjour Jean-Michel et merci d’être passé sur mon site.
      Je suis assez prise par mon travail et mon quotidien, mais je prendrais volontiers quelques minutes pour répondre à vos questions si vous le souhaitez.
      N’hésitez pas à me faire un petit mail et bon courage dans votre projet.

      Sandrine.

  • Cathy45

    Bravo pour cette explication très détaillée !!! En tant que future auto-entrepreneur dans le secteur des services, je ne manquerai pas de penser à toi et m’inspirer de tes arguments lorsque mes tarifs seront mis à mal 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *